UN BEL EXERCICE DE DEMOCRATIE

société, Ville Ajouter un commentaire

Bel exercice de démocratie et de participation citoyenne que ces Elections Primaires qui viennent d’avoir lieu pour désigner le candidat du Parti socialiste à la Présidentielle de 2012.

Cette belle façon de faire vivre la démocratie a largement intéressé les citoyens, lesquels ont été fidèles en nombre aux rendez-vous des débats télévisés.

Que plusieurs millions d’électeurs aient participé, deux dimanche de suite, à un scrutin purement volontaire, à un engagement personnel et délibéré pour être acteur de la préparation de la campagne pour l’élection présidentielle, cela montre bien, à un moment où il est trop rapidement dit que les citoyens ne croient plus en la politique, que les valeurs de Gauche ainsi que les femmes et les hommes qui les portent font naître des espoirs à la hauteur des attentes ressenties.

C’est la démonstration du rejet de la politique conduite par le président Sarkozy et l’UMP, c’est la traduction d’une volonté forte de changement, d’une alternance désormais incarnée par François Hollande et concrétisée par des éléments de programme qui apportent les vraies réponses aux problèmes de société et de crise économique et financière que nous connaissons.

A Méru comme ailleurs, la participation à ce scrutin a été très importante et c’est un flux quasiment continu d’électeurs qui s’est présenté au bureau de vote en centre ville, 77 rue des Martyrs de la Résistance. Accueillis par les militants et élus de Méru Ensemble, ils ont pu vivre un grand moment de démocratie et de responsabilité politique et préparer de la meilleure façon l’échéance de 2012.

Cela a été une nouvelle pratique de la vie politique, moderne, participative, qui a mobilisé les citoyens et leur a montré une facette nouvelle de la démocratie : ils ont été acteurs d’un changement en préparation, à un moment où, habituellement, ce sont les formations politiques qui agissent seules.

La Droite a bien-sûr cherché à minimiser la portée et le succès de ces Primaires. C’est normal, elle n’a pas la même conception de la démocratie. Un exemple, le Maire UMP de Méru qui méprise la moitié des électeurs de sa ville en refusant aux élus de l’opposition une juste représentation au Conseil Communautaire des Sablons.

Réaction primaire d’un pouvoir qui a pour obsession de le garder.

La Primaire Citoyenne organisée par les socialistes a eu, elle, une volonté : vous le donner.

 

Hervé DE DEROY

 

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD