Régionales à Méru: l’UMP prend une claque !

Ville Ajouter un commentaire

L’écart entre la liste « Avec la gauche et les écologistes » conduite par le socialiste Claude Gewerc et « Envie de Picardie », liste UMP est de 22 % à Méru. Confirmation de ce que l’on présentait au soir du 1er tour, Madame Leblanc n’a donc rien apporté à la liste UMP sur laquelle elle figurait.

Depuis 1995, elle est maire adjointe à Méru, au coté de son mari.  Le constat est cruel: le couple n’a pas soulevé, auprès de leurs administrés, un vote d’adhésion après 15 années de leur action municipale. La gauche arrive largement en tête dans tous les bureaux de vote sans aucune exception.  

Malgré une participation en hausse  (+ 5 points par rapport à la semaine dernière) les abstentionnistes restent ici, hélas, les plus nombreux .

Un autre regret, lors de ce second tour: l’absence sur la liste de gauche de candidats du Front de Gauche. Nous le déplorons, les négociations entre les deux tours n’ont pas permis cet accord qui aurait assuré une victoire de gauche encore plus brillante dans notre ville, notre canton et notre région.

Les causes de ce « couac » à gauche sont sans doute multiples. Peut-être les négociateurs en position de force n’ont-ils pas fait les concessions nécessaires à un accord ? Mais d’évidence les divisions, avant le premier tour, chez nos camarades communistes, n’ont pas mis le Front de Gauche en position de faire le score (sans aucun doute plus de 10%) qui leur aurait donné les moyens d’obtenir cet accord de 2ème tour, comme il s’est fait dans toutes les régions. En cela, Maxime Gremetz porte une incontestable responsabilité.

Nos camarades du Front de Gauche défendent des valeurs que nous partageons. Ce mouvement est composé à Méru de membres dont nous saluons le courage militant et les valeurs humaines. C’est pourquoi nous nous retrouverons ici comme ailleurs dans des luttes communes pour la justice sociale.

James TELLIER

2 commentaires relatif(s) à “Régionales à Méru: l’UMP prend une claque !”

  1. descoings marylene Dit:

    je tenais quand meme a repondre a james que maxime n’est responsable en rien sur les elections regional et la divisions qui s’est produite je pense que nous sommes bien placé pour savoir se qui s’est passé voila bonne journé a vous tous marylene..

  2. James Dit:

    Je ne suis qu’un observateur extérieur de la désunion préélectorale (des régionales 2010) entre les différents partenaires Picards de ce qu’on appel « la gauche de la gauche ». Une évidence pourtant: si l’union s’était faite autour du Front de Gauche comme dans la plupart des régions, vous auriez aujourd’hui des élus au C.G de Picardie (il suffit de faire l’addition des suffrages Gremetz – Front de Gauche au 1er tour !). Je pense que Maxime Gremetz porte une bonne part responsabilité dans cette désunion et le regrette pour toute la gauche. Il est possible que je me trompe, et suis prêt à en débattre et éventuellement à modifier mon opinion … Le débat est ouvert !
    James

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD