Premier tour des législatives, la droite sévèrement sanctionnée à Méru

Actualités, Bonnet d’âne ou cerise, Communauté de Communes, conseil municipal, Le Méruvien, société, Ville Ajouter un commentaire

De scrutin en scrutin, la progression de la gauche à Méru s’amplifie.

Lors de l’élection présidentielle, où les méruviens ont accordé 58% de leurs suffrages à François HOLLANDE, le Parti socialiste enregistrait une progression de près de 8 points par rapport à la présidentielle de 2007. Cette fois, lors du le premier tour de cette élection législative la progression par rapport à celle de 2007 est de 12 points !

Michel Françaix, député, maire de Chambly avait recueilli 34,18% des suffrages méruviens ; ce 10 juin 2012 son score est de 46,33%. Il est en tête des suffrages dans la totalité des bureaux de vote. Ce, avec des records remarquables dans certains, comme notamment celui de Jean Moulin où il recueille 65% des suffrages. Du jamais vu à Méru lors d’un premier tour où 12 candidats se disputent l’élection.

Cette confirmation de la nette progression de la gauche dans la capitale de la Nacre devrait inciter la droite aux commandes dans notre ville et notre communauté de communes à une écoute plus attentive de leurs administrés ainsi que des élus de gauche scandaleusement écartés de toutes les instances où se prennent les décisions majeures pour le développement urbain,  économique, social, culturel, de notre ville et de son canton. Les élus de droite en auront-il la sagesse, ou préfèreront-ils attendre une nouvelle sanction lors des scrutins locaux ?

James Tellier

 

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD