Halte au virus…

Ville Ajouter un commentaire

3923400167_6d09c13814

Une épidémie frappe la France, contrairement à la récente grippe H1N1, cette virulente maladie touche le pays depuis des décennies et par malheur, de plus en plus de foyers.
Ce virus connu de tous, avait connu une rémission au sortir de la seconde guerre mondiale avant de revenir en force aux alentours de 1975.
D’éminents économistes et gouvernements successifs ont tenté de trouver la solution pour endiguer ce fléau mais rien n’y fut, la maladie se répandait aux quatre coins de France et de Navarre…

Le gouvernement Jospin fit naître l’espoir auprès de la population, avec l’instauration de mesures telles que les emplois-jeunes et la réforme des 35H00. Ainsi, 28 % des contaminés trouvèrent la guérison en l’espace de 5 ans.
Mais le drame de 2002 sonne le glas de ce début de solution, et la maladie se répand de nouveau à rythme régulier.
Les années passent, sans aucun vaccin pour stopper l’épidémie. Celle-ci tendait à se stabiliser et diminuait (pour des raisons démographiques), lorsqu’en septembre 2008, Lehman Brothers dépose le bilan. C’est le début d’une crise économique mondial suivi de près par une crise sociale.
Les médecins s’affolent à travers le monde, chacun essayant de soigner la maladie de leur côté, puis décident enfin de se réunir afin de trouver des remèdes contre cette crise économique qui propage ce terrible virus.

Cette affection est virulente et frappe plus de 2,6 millions de personnes en France, dont 52 400 infectés le mois dernier. Ce chiffre ne comporte qu’une catégorie de malades (catégorie A) ; sachant que les terribles infections des entreprises Continental, Worthington Creyssensac et d’autres ne sont pas encore comptabilisées, nous ne connaissons pas l’ampleur de l’épidémie à ce jour.

A quand Monsieur Sarkozy le vaccin contre le chômage !

Il n’est pas d’actualité. Le chômage atteindra 10 % en cette fin d’année 2009. Une hausse de 25 % en un an, mais Monsieur Sarkozy ne proposera que quelques pistes de réflexions courant 2010 !
N’est-ce pas la priorité d’un gouvernement, d’un représentant de l’Etat, de prendre des mesures immédiates pour pérenniser le marché de l’emploi ? Apporter à ces concitoyens un sentiment de sécurité et non des campagnes sur l’insécurité ?

Cher(e)s « malades » gardez espoir de voir le Président contaminé en 2012 !

Laetitia Dafflon

4 commentaires relatif(s) à “Halte au virus…”

  1. François Dit:

    Un article clair, sans fard. Bravo !!!

  2. Anais Dit:

    Belle métaphore sur le fléau social qu’est le chômage. Si je ne souhaite pas plus que ca que Sarko soit contaminé par la grippe A car ca ferait plaisir à Bachelot et ses amis les grands groupes pharmaceutiques, je souhaite qu’il ait le virus du chômage en 2012..

  3. Teddy Dit:

    Superbe article camarade

  4. NOY Maryse Dit:

    Bravo pour ce très bon article.Le virus du chomâge c’est la conséquence du libéralisme effréné… J’en profite pour saluer mes camarades de la section de Méru ainsi que leur action

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD