NON au projet d’hôtel dans le bâtiment annexe du Musée de la Nacre !

Bonnet d’âne ou cerise, Communauté de Communes, culture, Economie locale, Urbanisme, Ville Ajouter un commentaire
  • centreculturel2
  •  Parce que ce site doit rester un espace de culture et de loisirs au bénéfice et au service de tous les habitants
  •  Parce que les règles d’urbanismes (Plan Local d’Urbanisme)  ne sont pas respectées.
  •  Parce qu’une collectivité locale n’a pas vocation à engager des fonds publics pour un équipement commercial à caractère privé.
  •  Parce que ce projet implique scandaleusement de transformer en vulgaire parking privé le site de l’ancienne piscine municipale, page de notre patrimoine historique.

Nous, signataires de cette pétition, demandons l’abandon de ces projets

Voir article publié sur ce blog le 10 avril 2013:

Méru: un projet d’hôtel incohérent, financé sur les deniers publics, au service d’intérêts privés.

Nom:

Adresse e-mail:

Prénom (Ne sera pas publié):

Vous pouvez laisser un commentaire:

Ne pas faire apparaître mon non sur la site:

Dupré,
Encore un projet essentiel pour les méruviens !!!

FARDEL,

DE DEROY,
Protégeons ce patrimoine et la mémoire méruvienne en consacrant la vocation culturelle de l'ensemble de ce site.
Le projet mercantile d'une hôtellerie de haut de gamme n'a pas sa place en ce lieu.

xxxxxxxx,

cervantes,

Depriester,

GUILLAU,
Pas de deniers publics pour enrichir le privé.
De plus sur un site culturel s'est scandaleux défendons notre patrimoine qui à Méru est limité!

Le Guein,

xxxxxxxx,

DIOP,
Le cœur d'un projet municipal c'est bien la sauvegarde du patrimoine, du tissu culturel. Ce projet est en deçà de l'attente des mériviens.
Aux orties cette équipe en place.
Mactar

pieux,

Tellier,

CHAPELOUX,
Ce lieu a accueilli en résidence des artistes de renommée internationale, des plasiciens : J-L Poivret, M. Mac Donald,David Jones...des musiciens comme Bertignac. Certains sont intervenus dans les écoles, c'était au temps où la culture à Méru n'était pas un mot abstrait.

DAFFLON,
Rappelons à l'équipe municipale ainsi qu'au président de la Communauté de Communes que l'intérêt général prévaut l'intérêt particulier !
Un hôtel un Méru ? Oui, mais pas au détriment de notre patrimoine culturel ! Et encore moins financé par des fonds publics !

Mazouzi,
Le patrimoine est une mémoire collective qui forge notre identité présente et futur.
Imaginez que vous perdiez la mémoire. Vous n’avez aucun souvenir de votre enfance, vous
ne reconnaissez plus vos objets personnels. Vous n’avez aucune idée de comment vous êtes devenu la personne qui vous regarde dans le miroir. Tout vous semble étranger et tout vous fait peur. Vous avez perdu votre identité...
L’amnésie des peuples est aussi cruelle et aussi dangereuse que l’amnésie des individus. Or, nous disposons d’un outil précieux qui témoigne de notre passé et qui nous aide à construire notre avenir. Il s’agit de notre patrimoine. Ce patrimoine, c’est une chance, mais aussi une responsabilité. Nous devons le protéger, le partager et le transmettre.
Le complexe industriel qui abrite aujourd'hui le musée de la nacre est à la fois représentatif de l'industrie tabletière méruvienne et d’une période de croissance économique importante qualifiée de Révolution industrielle.
C’est de cette époque faste que la ville de Méru conserve le surnom de « Capitale de la nacre ». C’est donc l’identité de notre ville.
Défigurer ce site c’est défigurer l’identité même de Méru et lui faire perdre sa mémoire.
Allons nous laisser faire les destructeurs de la mémoire de notre ville ???

xxxxxxxx,
site non approprie au projet

HENIN,

Gautier,
Ce n'est ni une priorité ni un besoin !

delabarre muller,

Thouvenin,

masselin,

xxxxxxxx,
Une résidence d'artistes à Méru, si c'est un rêve pour notre ville, ce n'est pas une utopie, cela permettra de mettre en réalité le fait que l'on peut y être bien et y créer!

Gruet,
Ancienne Méruvienne, j'ai la nostalgie du Méru de mon enfance, avec sa piscine, son cinéma, ses petits commerces avec la quinzaine commerciale de décembre.... On était dans les années 60.... Réhabilitons notre patrimoine au lieu de le livrer au public !

Gallier,

THULLIER,
Je rêve que ce lieu devienne à nouveau un centre culturel : expositions, concerts, résidences d'artistes...etc...

THULLIER JP,
Pourquoi ne pas faire de ce bâtiment un projet culturel associé au musée, pour le compléter et y adjoindre des manifestations. Et réhabiliter le site de l'ancienne piscine pour compléter le tout.

HEYNER,
Comment peut-on penser qu'un "projet d'hôtel 3 étoiles" puisse aider à la cohésion d'une population, tellement éprouvée par des conditions de vie difficile, qui, de jour en jour, se fracture encore plus ?
D'évidence, une des solutions est de travailler à rassembler, en développant des programmes culturels et sociaux pour tous !

Abraham,
A quand la décision? ?

2 commentaires relatif(s) à “NON au projet d’hôtel dans le bâtiment annexe du Musée de la Nacre !”

  1. bettler jean Dit:

    Méru est un site néolithique connu. il manque une salle qui évoquerait cette époque. le centenaire de la grève de 1909 a démontré la fraternité entre tous les habitants de la région, corps de métier activités diverses, secours mis en place,combat qui a concerné tout le monde.je ne dis pa

  2. bettler jean Dit:

    il manque dans ce musée une salle sue le néolithique le site de méru est connu. il manque également la dimension humaine dans le travail du bouton. la fraternité qui régnait entre les différents types de population

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD