Taisez-vous, c’est la volonté du maire !

Ville Pas de commentaires »

La loi impose que l’opposition puisse s’exprimer dans les publications municipales. Cette tribune au nombre de lignes compté et bien moins mise en valeur que l’éditorial de M. Leblanc répond de façon minimale à cette obligation, c’est la volonté du Maire.
Le conseil municipal règle par ses délibérations les affaires de la commune. A Méru, il se réunit de moins en moins souvent, c’est aussi la volonté du maire.
Quand il est réuni, le conseil ne permet pas plus à l’opposition de s’exprimer : les prises de parole contradictoires répétées sont interdites, çà aussi c’est la volonté du maire
Lors des discussions budgétaires, nous avons protesté contre la réforme de la taxe professionnelle et la réforme territoriale qui placent les collectivités dans une grande incertitude pour leurs ressources futures. Ces réformes mettent en péril la capacité des villes à maintenir le niveau de service offert à la population. Le débat n’a pas pu avoir lieu, par la volonté du maire.
En revanche, lui-même a fait de cette question l’essentiel de son discours lors de la cérémonie des vœux pour défendre les thèses du gouvernement. Il est certes plus facile d’affirmer des contre-vérités sur le ton de la dérision lorsqu’on est le seul à parler, devant un public peu nombreux et parfaitement complaisant !
En séance du conseil municipal, pour nous faire taire, le maire affirmait que ce sujet n’avait pas à être évoqué. Il faudrait savoir !…
Tout ceci est malheureusement bien habituel de la part d’un maire si peu attentif aux exigences de la démocratie locale.
Nous vous invitons à consulter notre site qui vous apporte des informations développées et vous permet d’échanger avec nous.

Hervé DE DEROY
www.meru-ensemble.com

Lionel, le retour ?

Ville Pas de commentaires »

La publication d’un livre et la diffusion d’un documentaire fait dire, et écrire « Jospin, le retour ? »  Ce n’est plus d’actualité, malheureusement, et ceux qui trouvent aujourd’hui utile de poser cette question sont souvent les mêmes que ceux qui n’ont rien compris au sens profond de son départ.

L’Histoire retient de lui comment on peut (et on doit) faire de la politique dans le meilleur sens du terme. Qu’il revienne nous parler et mieux former l’écriture de cette page d’Histoire est important ; et cela fait du bien à une époque où l’exercice du pouvoir (ou sa conquête) est trop souvent (et trop) guidé par des exigences (ou des choix) de communication d’abord au service de l’image d’un homme, ou d’une femme.
L’agitation médiatique actuelle permanente du pouvoir exécutif est bien éloignée des pratiques de sérieux, d’efficacité et de rigueur que Lionel nous rappelle.
Alors, « Lionel, le retour ? » sans doute pas, mais qu’il est bon qu’il ne soit pas complètement parti ! … et que nous puissions continuer à l’entendre. Puisse-t-il être entendu par tous, alors que se prépare l’échéance de 2012 !

Copenhague, une vague de blagues

Bonnet d’âne ou cerise, Internationales Pas de commentaires »

Première vague : le drapeau orange est levé

Le sommet vient à peine de commencer, les pays africains pressentent déjà un sommet des grandes puissances et appellent à la mention du protocole de Tokyo en tant qu’accord contraignant. Le nombre d’accréditations pour les ONG passe de 20 000 à 90, on tente d’éviter que trop de voix contrarient les gros pollueurs.  Le Sommet s’annonce comme une épreuve de force pour les pays en développement.

Deuxième  vague, le 17 décembre : la prestation de Sarkozy au sommet

Quelques jours après le début du Sommet, le roi de la vague arrive à la tribune, surfant sur son cheval blanc. « Sarko, sea, sex and sun », on a envie de fredonner …

Nationalisation du débat, – ah identité quand tu nous tiens !- Nicolas.Sarkozy éclipse la volonté européenne, pour parler de la France et seulement d’elle.

Il demande une réunion d’urgence d’un groupe de pays représentatifs chargé de formuler, sous forme de déclaration politique, les bases d’un accord. Nicolas semble satisfait; il a su, et on ne peut lui reprocher, prendre des initiatives et taper du poing sur la table. Mais pour quel résultat ?

Lire la suite de l’article »

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD