Renversement à gauche du Sénat : un camouflet historique pour Sarkozy

Actualités, nationales Ajouter un commentaire

Dimanche 25 septembre dernier  le Sénat basculait pour la première fois de la 5ème République à gauche. Le nombre de sénateurs de gauche est porté à 177 soit 2 de plus que la majorité absolue. Le 175ème siège qui a confirmé la victoire est celui de Serge Larcher (DCG), ironique homonyme de l’actuel président UMP du Sénat Gérard Larcher dont la présidence sera remise en jeu samedi 1er octobre face à Jean-Pierre Bel, président du groupe PS.

La victoire de la gauche au Sénat est annonciatrice d’un bel avenir pour  2012. Une victoire qui est le fruit d’un minutieux travail de terrain. Il faut le rappeler à ceux qui disent que l’élection sénatoriale n’est qu’une élection de notables locaux éloignés des classes populaires. Certes le scrutin est indirect, il fait appel aux grands électeurs mais la poussée de la gauche au Sénat en 2011 c’est le résultat de la poussée de la gauche au suffrage universel des élections municipales et cantonales de 2008, des élections régionales en 2010 et des cantonales en 2011.

La victoire de la gauche au Sénat c’est aussi un camouflet que les élus locaux ont infligé à Sarkozy le « réformator » des acquis de la décentralisation, le « terminator » si l’on peut dire, des collectivités territoriales.

Si le basculement du Sénat est le signe d’une dynamique positive pour la gauche, donnant à voir une droite abattue, elle reste encore à battre lors de l’élection présidentielle.

Les citoyens montré assez peu d’intérêt dans les sénatoriales, la droite préférant pour son confort électoral ne pas frotter cette chambre au suffrage universel. Mais la population attend néanmoins que la gauche impulse un changement de taille.

Le débat des candidats socialistes montre que la gauche est force de propositions face au gouvernement de Sarkozy. Les affaires de corruptions dont est accusé la droite et qui éclatent dans la presse actuellement, sont un signe de plus de la fin de règne d’un  Président affaibli.

Anaïs Gallier

Laissez une réponse

Copyright Méru Ensemble : Tous droits réservés
Flux RSS des articles Flux RSS des commentaires Connexion

Featuring Recent Posts Wordpress Widget development by YD